Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

BUSHIDÔ

BUSHIDÔ : Code d’honneur et de comportement social qui exigeait du guerrier, Bushi ou Samouraï – ce dernier étant d’un rang plus élevé –, le sens de la justice et de l’honnêteté, le courage et le mépris de la mort, la sympathie envers tous, la politesse et le respect de l’étiquette, la sincérité et le respect de la parole donnée, la loyauté absolue envers les supérieurs et enfin la défense de l’honneur, du nom et du clan. Selon ce code, les Bushi, et plus particulièrement les Samouraï, devaient observer une étiquette sévère et consacrer leur vie et leur esprit à une ou des activités ‘dépassant l’homme ordinaire’ et transcendant la vie et la mort. Le bushidô est une manière d’être, de se comporter envers ses semblables, et une fidélité absolue à une ligne de vie (autrefois à un maître, à un supérieur), qui faisait appel au respect de soi et des autres, quels qu’ils fussent, faibles ou forts, ainsi qu’à la maîtrise parfaite de son mental, de ses pulsions et de ses passions, afin de maintenir l’esprit en harmonie (Wa) avec l’univers. Il est évident que cet idéal n’était atteint que très rarement.

D’après Louis Frédéric, Dictionnaire des Arts Martiaux (éd. Félin).

27 mai 2015 3 27 /05 /mai /2015 15:13
L'Année du Japon - Aix en Provence 2015

Depuis 20 ans, Aix héberge une scène de théâtre Nô traditionnel. Cet objet d’art, exception culturelle et patrimoniale, a été donné par Maître Tanshu Kano, amoureux de la cité du Roi René, lieu d’études supérieures de sa fille. Il aura été le point d’ancrage des échanges entre Kumamoto et Aix avant que les deux villes ne signent officiellement un accord de partenariat en 2013.

Tout au long de l’année, la Ville d’Aix-en-Provence célèbre ainsi ces 20 ans d’amitié en mettant en avant la culture japonaise. Alliant tradition et modernité, cet art de vivre trouve un écho tout particulier sur le territoire aixois.

L’événement phare de la programmation est l’organisation, les 29 et 30 mai au parc Saint-Mitre, de deux performances de théâtre Nô dirigé par Maître Kano, qui se déplace spécialement de Kumamoto avec sa troupe composée de 25 acteurs.

De nombreux partenaires, associatifs ou institutionnels, culturels ou sportifs, se mobilisent pour proposer un programme varié permettant de découvrir ou d’approfondir la culture japonaise : concerts, spectacles de danses, expositions, démonstrations sportives, échange lycéen, repas japonais dans les écoles, rythmeront cette année consacrée au pays du Soleil-Levant.

Le volet économique n’est pas oublié avec l’organisation d’un temps dédié aux entreprises aixoises sur les opportunités d’affaires au Japon, en lien avec la représentation diplomatique française au Japon.

http://www.aixenprovence.fr/Annee-du-Japon-2015

Partager cet article

Repost 0
Published by Shingen - dans Evénements
commenter cet article

commentaires