Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

BUSHIDÔ

BUSHIDÔ : Code d’honneur et de comportement social qui exigeait du guerrier, Bushi ou Samouraï – ce dernier étant d’un rang plus élevé –, le sens de la justice et de l’honnêteté, le courage et le mépris de la mort, la sympathie envers tous, la politesse et le respect de l’étiquette, la sincérité et le respect de la parole donnée, la loyauté absolue envers les supérieurs et enfin la défense de l’honneur, du nom et du clan. Selon ce code, les Bushi, et plus particulièrement les Samouraï, devaient observer une étiquette sévère et consacrer leur vie et leur esprit à une ou des activités ‘dépassant l’homme ordinaire’ et transcendant la vie et la mort. Le bushidô est une manière d’être, de se comporter envers ses semblables, et une fidélité absolue à une ligne de vie (autrefois à un maître, à un supérieur), qui faisait appel au respect de soi et des autres, quels qu’ils fussent, faibles ou forts, ainsi qu’à la maîtrise parfaite de son mental, de ses pulsions et de ses passions, afin de maintenir l’esprit en harmonie (Wa) avec l’univers. Il est évident que cet idéal n’était atteint que très rarement.

D’après Louis Frédéric, Dictionnaire des Arts Martiaux (éd. Félin).

2 août 2006 3 02 /08 /août /2006 09:03

(par Taisen Deshimaru)


barre.gif  

  Le zen et les arts martiaux ont la même racine et la même saveur.

"Qu'est-ce que zazen? C'est être dans l'instant même, au-delà de toutes les existences de l'univers, atteindre la dimension de Bouddha et vivre dans cette dimension. Zazen, c'est cela uniquement: au-delà des bouddhistes et des non-bouddhistes, c'est pénétrer au plus profond de l'expérience du Bouddha" (citation de Dogen tirée du Shobogenzo)

Zazen, c'est devenir intime avec soi-même, trouver la saveur, l'unité intérieures et s'harmoniser avec la vie universelle.

Quelle est l'essence du zazen? Seulement la posture, la respiration et l'attitude de l'esprit.

Zazen est la condition normale du corps et de l'esprit, tranquilité, stabilité, équilibre, harmonie.

Etudier la voie de Bouddha, c'est s'étudier soi-même; s'étudier soi-même, c'est abandonner l'ego; abandonner l'ego, c'est se fondre avec le cosmos tout entier.

Dans le silence (de zazen) s'élève l'esprit immortel.

Dogen dit que hishiryo est le secret du zazen. Penser sans penser, sans aucune conscience personnelle, sans ego, c'est l'unité parfaite du corps et de l'esprit.

La pratique de zazen crée en chaque individu une révolution intérieure apportant la "consicnce juste", "la respiration juste", "le sommeil juste", "la sexualité juste" qui sont les bases d'une authentique civilisation.

Zazen signifie se fixer au centre de l'ordre de l'univers, du cosmos. Par la pratique de zazen, ici et maintenant, à travers notre être tout entier, nous existons au centre du système cosmique"

SUTEMI: abandonner le corps. On meut son corps naturellement, inconsciemment, sans conscience personnelle. Alors que si nous utilisons notre pensée, action et comportement deviennent lents, hésitants.

HISHIRYO: penser sans penser, au-delà de la pensée.

BUN BU RYODO: la Double Voie: à la fois civile et militaire (comprennant l'étude de la philosophie, de la poésie, de la littérature etc...). Elle était nécessaire au Bushi qui se devait d'étudier tout aspect de l'univers et des hommes, sans se cantonner uniquement au domaine militaire.

MUSHOTOKU: sans but ni esprit de profit

DO: la Voie pour comprendre en profondeur son propre esprit

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Shingen - dans Le Zen
commenter cet article

commentaires