Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Recherche

BUSHIDÔ

BUSHIDÔ : Code d’honneur et de comportement social qui exigeait du guerrier, Bushi ou Samouraï – ce dernier étant d’un rang plus élevé –, le sens de la justice et de l’honnêteté, le courage et le mépris de la mort, la sympathie envers tous, la politesse et le respect de l’étiquette, la sincérité et le respect de la parole donnée, la loyauté absolue envers les supérieurs et enfin la défense de l’honneur, du nom et du clan. Selon ce code, les Bushi, et plus particulièrement les Samouraï, devaient observer une étiquette sévère et consacrer leur vie et leur esprit à une ou des activités ‘dépassant l’homme ordinaire’ et transcendant la vie et la mort. Le bushidô est une manière d’être, de se comporter envers ses semblables, et une fidélité absolue à une ligne de vie (autrefois à un maître, à un supérieur), qui faisait appel au respect de soi et des autres, quels qu’ils fussent, faibles ou forts, ainsi qu’à la maîtrise parfaite de son mental, de ses pulsions et de ses passions, afin de maintenir l’esprit en harmonie (Wa) avec l’univers. Il est évident que cet idéal n’était atteint que très rarement.

D’après Louis Frédéric, Dictionnaire des Arts Martiaux (éd. Félin).

7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 15:43

puce.gifLa Vigne du Démon

   de Julie David

   Editions des Lutins

 

http://i38.servimg.com/u/f38/11/14/75/51/vigne11.jpg"Il attendit quelques années avant de voir que la vigne avait bien pris. Il s'occupa en rouvrant la forge et en s'adonnant corps et âme à la création de nouvelles merveilles. Il se surprit même à être doué pour la sculpture. Il s'y consacra si bien, que durant trois années, personne ne le vit plus. Au bout de toutes ces saisons, la vigne était devenue fort belle et s'enorgueillissait de ses feuilles bien vigoureuses. Le forgeron fut très satisfait, et un soir d'été, à la fraîche, il se suicida."

 

Bassin de Suruga dans le Japon féodal au 14ème siècle. L'arrivée d'un jeune forgeron dans le village isolé d'Akauchi cause le trouble et la crainte parmi les villageois qui semblent cacher un secret morbide. Des adolescents disparaissent mystérieusement dans la région depuis des années. Une étrange maison abandonnée aux murs rouges surplombe le village et épouvante les habitants à cause des bruits insolites et des ombres qui hantent la propriété. Les villageois, persuadés qu'il s'agit d'une malédiction divine liée à l'histoire de la forge, décident de chasser le nouveau venu, de crainte qu'il ne déchaîne le courroux des esprits maléfiques. Rejeté par le village, Kokuro Masayoshi, curieux et inconscient, décidé malgré tout d'élucider le mystère. 

 

 

puce.gif39-45 Carnets de Guerre. J'étais un kamikaze

de Yasuo Kuwahara

Editions Jourdan

 

http://i38.servimg.com/u/f38/11/14/75/51/kamika11.jpg

Ete 1944. Le quartier général impérial, afin de freiner la poussée ennemie, décide de constituer une untité spéciale d'attaque.

Cette unité était composée en majorité d'étudiants convoqués sous les drapeaux.

Les soldats décollaient sans parachute et ne revenaient à leur base qu'en l'absence de navires ennemis.

L'appel dans cette unité était à la fois un honneur important et une sentence de mort.

Leur dramatique histoire nous est racontée ici par le seul survivant ayant écrit ses mémoires: Kuwahara avait 15 ans quand il entra dans l'armée de l'air japonaise.

Il a vu, l'un après l'autres, ses meilleurs amis se préparer à la mort et se jeter contre les navires américains. Lui-même les aurait suivis dans la mort s'il n'y avait eu une mission qui ne trouvait pas d'objectif et quelque temps après, la capitulation.  

 

 


puce.gif101 Great Samuraï Prints

de John Grafton

Dover Publications Inc.

 

http://i38.servimg.com/u/f38/11/14/75/51/prints10.jpgRetrouver l'art du grand maître Utagawa Kuniyoshi, connu pour sa maîtrise de l'ukiyo-e, dans ce livre qui compile ses plus beaux travaux.

Les illustrations commentées vous expliqueront les détails subtils de ces oeuvres dont les mouvements et la passion du maître pour l'estampe vont vous transporter.

Un ouvrage unique pour les amateurs d'histoire japonaise férus d'héroïsme et de légendes.

Partager cet article

Repost 0
Published by Shingen - dans Bibliographie
commenter cet article

commentaires